Zamaleck roi d’Afrique.

Le Zamalek a remporté ce vendredi la Supercoupe d’Afrique aux dépens de l’Espérance Tunis (3-1). C’est le 4e sacre du club égyptien.

Délocalisée au Qatar, la Supercoupe d’Afrique a eu lieu ce vendredi au Thani bin Jassim Stadium à Al Rayyan. Cette rencontre opposait le Zamalek du Caire à l’Espérance de Tunis. Et au cours de cette finale, c’est le lauréat de la dernière Coupe de la CAF qui a surpris le vainqueur de la Ligue des champions africaine. Par l’intermédiaire d’Ibrahim Obama, après moins de deux minutes, les Égyptiens ont ouvert le score (2e). Et si Hamdou Elhouni a redonné espoir aux Rouge et Jaune en transformant un penalty (54e), le Marocain Achraf Bencharki s’est chargé de refaire basculer la rencontre du côté cairote.

En toute fin de match, l’ancien Lensois s’est même fendu d’un doublé, anéantissant tout suspense (90e+5). Le Zamalek succède au Raja Casablanca et s’adjuge une 4e Supercoupe continentale, devenant le 2e club le plus titré derrière son ennemi juré, Al Ahly, avec 6 couronnes. Les Tunisiens, vainqueurs à une seule reprise, peuvent se demander si ils sont maudits car c’est leur 4e finale consécutive perdue, après celle de l’an dernier. Ils auront toutefois l’opportunité de prendre leur revanche car ils seront opposés à ces mêmes Égyptiens en quarts de la Ligue des champions africaine.

Laisser un commentaire