Ligue des champions : RB Leipzig 0-2 Liverpool

Loin de chez lui en raison de la covid, Leipzig ne gardera pas un bon souvenir de la Puskás Aréna de Budapest (Hongrie) où Liverpool est venu s’imposer avec la manière (0-2).

Ce sont pourtant les Allemands qui lancent les hostilités, emmenés par leur duo espagnol Angeliño-Dani Olmo. C’est d’ailleurs le premier, intenable sur son couloir, qui adresse un centre millimétré à son compatriote dont la tête plongeante trouve le poteau (5e). Les Reds se ressaisissent dans la foulée, aidés par les apports incessants de Trent Alexander-Arnold. Le latéral droit lance Mohamed Salah en face à face avec Péter Gulácsi, mais ce dernier s’interpose de l’épaule (15e). Le Hongrois, de retour chez lui, est en état de grâce, notamment lorsque le lob d’Andy Robertson vient frôler sa barre transversale (32e).

Au retour des vestiaires, le scénario est une copie conforme du premier acte. Christopher Nkunku chauffe d’abord les gants d’Alisson Becker (46e) avant que la défense du RBL ne décide de faire des siennes. Sur une passe mal assurée, Marcel Sabitzer envoie Mohamed Salah ouvrir le score d’un plat du pied (0-1, 53e) avant que Nordi Mukiele ne manque son intervention sur un long ballon de Curtis Jones, profitant à un Sadio Mané tranquille (0-2, 58e). Les ultimes tentatives de Nkunku (61e), Olmo (63e) et Hwang (90e+3) n’inquiètent pas l’arrière-garde anglaise.

Liverpool pose un pied en quarts de finale et va devoir entériner sa qualification le 10 mars prochain à Anfield. Ou ailleurs.


 RB Leipzig (3-5-2) : Gulácsi – Mukiele (Orbán, 64e), Upamecano, Klostermann – Angeliño, Haidara (Poulsen, 64e), Kampl (Hwang, 73e), Sabitzer, Adams – Nkunku, Olmo. Entraîneur : Julian Nagelsmann.

Liverpool (4-3-3) : Alisson – Alexander-Arnold, Kabak, Henderson, Robertson – Jones, Wijnaldum, Thiago Alcântara (Oxlade-Chamberlain, 72e) – Mané, Firmino (Shaqiri, 72e), Salah (Williams, 90e). Entraîneur : Jürgen Klopp.

SOFOOT

Laisser un commentaire