Can 2021 : Vers un report inévitable de la compétition en 2022

Au regard de l’évolution de la pandémie du Covid-19, des incertitudes pèsent de plus en plus sur la tenue de la coupe d’Afrique des nations de football 2021, initialement prévue du 9 janvier au 6 février prochain au Cameroun. En effet, d’après une source proche du comité exécutif, l’instance fai-tière du football africain prévoit d’organiser la prochaine Can en 2022.

Selon Victor Montagliani, vice-président de la Fifa, «toutes les rencontres internationales prévues en 2021 pourraient être annulées en raison de la pandémie mondiale. Si cette décision vient à être entérinée, la Coupe d’Afrique des nations 2021 sera également reportée. La Confédération africaine de football n ’écarte plus au-jourd ’hui l’idée de reporter la compétition à cause d’un calendrier surchargé». Dans le cas d’un report, le choix de la date se porterait plutôt vers le début d’année 2022 plutôt qu’à l’été 2021, ou se tiendra notamment l’Euro qui a lui déjà été déplacé à cette date.

Certaines personnalités du football africain, comme Diouf et Samuel Eto’o sont favorables à ce report. Malgré l’impatience de voir son pays accueillir la grande fête du football africain, le quadruple ballon d’or africain estime que la santé doit primer. «Jepense que le plus important c ’est la santé, et les instances du football’africain l’ont bien compris. Je ne vois pas le grand frère Ahmad risquer la santé des amoureux du ballon rond pour une Can. Le plus important c ’est qu ’on soit hors de danger et nous aurons toujours le temps d’organiser cette Can. Elle est acquise pour le Cameroun, après ça sera juste une question de dates», a indiqué l’ancien capitaine des Lions indomptables sur France 24.

Après le retrait de l’organisation de l’édition 2019, au profit de l’Égypte, puis le rétropéda-lage contraint vers une Can en janvier au lieu de juin 2021, le coronavirus pourrait encore retarder la tenue de la plus prestigieuse compétition africaine au Cameroun. Même si rien n’est encore officiel, la compétition de football phare de l’Afrique risque d’être reportée. Les éliminatoires de cette 33e édition, qui n’en sont qu’à leur deuxième journée, pourraient ne pas avoir lieu en 2020. La Caf attend l’avis de l’Organisa-tion mondiale de la santé pour annoncer sa décision.

Laisser un commentaire